Monde

Trump a volé le parti

POINT DE VUE / Les Républicains ont laissé le champ libre à Trump, lui permettant d’étendre ses tentacules auprès de groupes dont la réputation aurait dû normalement éveiller chez eux l’horreur ou du moins des soupçons pour un président en exercice. Par souci électoraliste, les membres républicains du Congrès ont fermé les yeux sur cet accaparement dont la prégnance risque de s’installer dans une permanence néfaste pour le peuple américain et les démocraties du monde entier.

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page