France

Benalla renvoyé en procès pour les violences du 1er mai 2018

Le tribunal de Paris a renvoyé en correctionnelle l’ancien chargé de mission à l’Elysée, notamment pour des faits de « violences volontaires » et de port d’arme non-autorisé, a appris l’AFP ce mardi 13 avril.

Lire la suite

Bouton retour en haut de la page